1er objectif en vue !

Après la surprise de mon podium aux chpt de ligue de CO longue distance, j'étais serein et rassuré sur mon état de forme ( ça commence à revenir... ), mon aptitude à manier la boussole ( sans bulle SVP ! ) et établir les relations carte/terrain. Car d'ici peu, mon 1er objectif de l'année arrive : le Raid O'bivwak. Connu des orienteurs mais peu du public landa, il s'agit d'un raid sur 2 jours uniquement en orientation et à pied. Ce qui fait son charme, c'est le fait que le bivouac est comment à tous les parcours et en nature ! Il faut donc porter tout le matos nécessaire : tente, duvet, réchaud etc... C'est un peu une des épreuves d'un grand raid multi international... mais là, on a des cartes IOF au 1/20000 et il faut placer les postes soit même.

img129.jpg

Alors samedi dernier, une CO ( comme tous les samedi ici ) est proposé par un club suisse sur une forêt dans la contrée lémanique : un peu le même style de carte qu'à Vulbens : beaucoup de changements de végétation, peu de courbes, peu de rochers, peu de micro relief etc... Et puis faut dire qu'en ce moment, la végétation pousse et change ! On co voiture avec I.Baillot qui habite pas loin et on arrive dans les 1ers. Léger échauffement et hop, faut se lancer ! Je rentre vite dans la carte et enchaine les 2 premières sans difficultés. Un long poste à poste me mène à la 3 et déjà je reviens sur des adversaires partis peu de temps avant moi : j'ai la banane ! Je veux donc les rattrapper et les doubler dans le blanc en limite de zone de biotope ( hachuré rouge ), je traverse le chemin , un coup de boussole et hop, me voilà dans le ruisseau mais rien ! je cherche, je me recale, je fouine, je jardine et tjrs rien jusqu'à un moment où, hors du ruisseau, j'aperçois la 34 : " euh, non, c'est la 33 moi ! " , je re re divague, je re re traine par ci, par là et après moultes " zut, crotte, flut, ch**** " , je comprends enfin ma bourde, euh, la boulette de la course : en voulant couper dans la zone déboisée, je suis entré dans la zone de biotope mais la zone hachurée a masqué ma progression, faisant ainsi croire que j'étais dans le blanc... " Mais fallait mettre un coup de boussole pour vérifier ! ", bein, oui mais en ce moment, on est pas très copain en ce moment depuis qu'elle boit des bulles...

Bref, je sais que la course est pliée, rangée, enterrée... mais je continu avec 69% de motivation en moins ( 14min pour ce poste 2-3 ! ). D'alleurs, j'en oublie la 4 au passage ! Mauvais pliage de carte ? Mauvais azimut à partir de l'angle du petit chemin au sud de la 4 ? Dommage, pour le reste , c'est pas mal ( à peu près dans les mêmes temps que le vainqueur ). Sans cet oubli, je fais 3, sans ce big jardinage, y aurait eu bagarre pour la victoire... Ainsi va la vie ! Petit bémol au niveau de la carte : l'impression un peu " maison " rendant peu visible certains éléments en course et les fossés parfois transformés en ruisseau avec les pluies récentes...

Vivement que je retrouve une carte avec des rochers, des falaises, des courbes de ouf.... la dernière m'avait plutôt bien réussie ! Alors dimanche, pour se consoler et féliciter la 9ème place / 32 de GG sur son parcours, nous sommes allés découvrir de nveaux sentiers en face de chez nous ( 2h30, 13km et 1230 D+ ) : de chouettes passages, de chouettes bosses, de chouettes paysages...

img-0608.jpg

Et puis, pour changer un peu de la course à pied, omniprésente en ce moment dans mon planning, j'ai pris mon courage à 2 mains , j'ai changé mon tubeless avant et ai ressorti le Scott Scale RC pour une virée locale mais oh cbien plaisante ! Et puis, l'accaz de tester en situation réelle les 2 plateaux Rotor équipant désormais ma monture. Alors, 1ères sensations : pas grand chose sur la petite couronne mais sur la grande : Ouah ! C'est pas linéaire comme sur des plateaux traditionnels, on a l'impression qu'une fois le bras de pédalier arrivé en haut, qq chose vient le pousser pour le faire descendre... Je dis pas qu'il n'y a plus rien à faire mais le cycle de pédalage semble plus facile et donne envie de taper dedans... Pas d'affolement, faut un temps d'adaptation mais, vivement que je reçoive mes nveaux pneus, que je les bourre de préventif afin d'enquiller des heures et des heures de bike....

img-0601.jpg

Et pour finir, j'ai 2 nveaux jouets à vous présenter : 2 joujous que je vais utiliser pour le Raid O'Bivwak. J'espère qu'ils nous porteront chance car il y aura qqs bonnes équipes cherchant comme Jérémy et moi la victoire.... Le 1er : le nveau modèle Inov8 associant amorti, confort, prétection, maintien du pied et grip  : la Roclite 309 ! Destinée à du long, aux terrains accidentés et parfois boueux, elle sera l'outil idéal pour cette course de 2 x 4h environ sans oublier les Xm de D+ et les qqs 50 kms annoncés ( enfin, c'est ce qui est prévu à vol d"oiseau )

img-0610.jpg

Et qui dit " Raid en autonomie ", dit " matos à transporter " donc poids à prendre comme élément majeur alors faut se la jouer " light " et pour ça, y a Klymit qui excelle dans ce domaine en proposant des matelas ultras lights : j'ai donc choisi le plus petit ( protégeant de la tête au bassin ) et donc le plus léger ( 173 grs ! ) : l'Inertia X light. Mon essai sera des plus intéressants pour ceux qui participeront prochainement au RIF et autres raids multi où le poids a son importance et où la gestion du sommeil fait partie de la tactique de course... Pour vous rendre compte de son état en mode " plié ", voici un point de comparaison ( j'espère que vous apprécierez mon choix ;-) )

img-0609.jpg

Voilà, encore qqs jours de préparation avant une semaine light... Donc demain, ce sera sortie longue en vélo de route afin de rejoindre des amis à Notre Dame de Bellecombe ( Col de la Colombière et col des Aravis au programme ), une sortie longue à pieds ( reco de l'Orient Arve je pense ) puis qqs jours de décompression en Côte d'Or entre amis... :-)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×