Courchevel X Trail ( 73 )

Samedi 4, vers 16h, je quitte le domicile conjugual en direction de Courchevel. Environ 120km à travers tout : la clusaz, col des Aravis, Flumet, Alberville, moutier et enfin " Courch' " comme dirait les mondains... Et pas de bol, je me tape un belge dans le col puis un parigo dans la descente, pui sdes bouchons et un orage en arrivant ! Il est presque 19h et me voilà enfin sur place, facilement repérable avec son tremplin olympique et les banderoles ou oriflammes Inov8 à perte de vue !

img-0868.jpg

Je passe au stand saluer les uns et les autres, je récupère mon dossard, aide au rangement et file à l'hotel pose mon sac pour enfin rejoindre le reste de l'équipe au resto. Bien sympa cette petite réunion du Team, même s'il en manquait qqs uns mais rapidement faut se rentrer car certain se lève à 2h pour pdre le départ à 3h45 ! Pour ma part, ce sera 6h car mon départ est à 9h. Après la fianle du 10000m au JO, extinction des feux !

5h45, une paupière s'ouvre : habillage et ptit dèj au bar de l'hotel ( bof-bof à ce propos ) puis ensuite douche, rangement des affaires et hop, faut redescendre à Courch' 1350 pr pdre le départ. Je ne tente même pas de me garer à côté et préfère faire 1km à pied plutôt que de jardiner à trouver une place. Je file faire un tour en tongue tâter l'ambiance mais rien de spécial. Cette fois, je choisi la tenue définitive ( trailroc 255, tenue du Team, sac Ultimate ) et file en footing me rapporcher du départ. On est environ 150 sous l'arche, temps frais, qqs gouttes par ci par là et je croise M.Danel qui a loupé le départ du 31km et qui a réussi à échanger son dossard : parfait !

img-0869.jpg

8h59 : le compte à rebours est lancé mais celui de l'orage aussi : 5,4,3,2,1 : une goutte puis 2 puis c'est la douche : en 30sec, on est mouillé de l'orteil aux oreilles ! Même pas le temps de sortir la veste Inov8 imperméable qu'il faut allonger les jambes sur ces 5km relativement plat pour rester au contact. M.Danel part en flêche avec un autre et je suis 3ème à les voir s'échapper. Au bout de 500m, je suis repris par un autre et une fille, oui une fille ! On reste finalement à 3 à alterner celui ou celle qui mène le rythme puis les choses sérieuses commencent : 7km pour 1000m de D+. Je suis bien , je gère et reste derrière eux en alternant marche / course. Mais un petit km plus tard, 2 autres reviennent :-( Nous voilà à 5 à entamer la partie la plus physique : le petit train est formé et je ferme la marche sous un orage qui passe mais qui a laissé des traces ! Le fléchage est simple ( point orange au sol ) mais il faut être vigilant car notre meneur a déjà fait une erreur et sans nous, il partait pour une boucle de 54km ! Ca grimpe avec des % différents dont qqs murs et un signaleur nous indique un ravito à 5min. En effet, on arrive à une petite chapelle où un couple de personnes agées coupe qqs oranges. Je ne m'arrête pas, j'ai ce qu'il faut et les 3 devant filent tout droit sur le balisage bleu. On demande qd même aus signaleurs mais ils ne savent pas. Sûr de moi, je continue la bosse en direction de la peinture orange et cette fille ( tjrs là ! ) décide de me faire confiance et me suit. Et c'est à partir de ce moment là qu'on commence à discuter, faire connaissance : j'apprends qu'elle s'appelle Maud Gobert, naît à Somain dans le Nord, monitrice de ski et accompagnatrice de hte montagne mais surtt championne du monde de trail ! Je comprends un peu mieux sa facilité à rester avec moi, ses cuisses de la taille de mes hanches etc... Et moi, que lui dire ? que je m'appelle Charlemagne et que c'est mon 1er trail " montagne "? Bref un moment bien sympa à rencontrer une spécialiste du trail et puis au moins, la montée passe plus vite ! On arrive proche du sommet et c'est une succession de marche / course alors je décide de passer dvt et de partir seul car j'ai les jambes.... Je prends qqs centaines de mètres d'avance mais le parcours sinueux ne me permet pas d'estimer cette avance mais faut surtout faire le trou avec les poursuivants qui ne sont pas si loin Et ceux de devant ? Ont ils récupéré le bon tracé ou sont ils perdu ? Bref, pas de question à se poser, faut envoyer du steack ! Le sommet s'affiche, mon 1er chamois qui s'affiche, une alti à 2200m et hop me voilà faire une petite boucle à la Dent du Villard puis c'est l'amorce de la descente, ce que je redoute le plus.... Mais pour le moment, c'est roulant avec qqs passages techniques ( racine, cailloux ) : personne dvt, ni derrière : c'est parti !  Les kms du GPS défilent puis comme il fallait s'y attendre , M.Gaubert me reprend à la moitié de la descente : c'est là que je me dis qu'il y a encore du boulot, bcp de boulot ! Mais j'en profite pour la suivre à distance. Ravito en vue, pointage et on récupère le même parcours que le 54 et 31 et il reste encore 5km ! Pas vraiment ce qu'indique mon GPS ( 18km déjà de parcouru ! ).

La descente se fait sentir et j'ai un peul de mal à relancer.... Il y a encore de la descente mais cette fois sur un terrain plus large et plus boueux et c'est là que je regrette mes Roclite 309 pour leur grip. Pas de soucis jusque là avec mes TrailRoc mais sa semelle est pas vraiment adaptée pour les terrain gras. Alors, pas de risques, je gère et laisse échapper la 1ère féminine. La fin approche mais il faut encore allonger les jambes et relancer par moment mais quel plaisir de sentir l'arrivée, doubler les autres... le tout sous un ciel plus dégagé, des encouragements etc...

2h22 plus tard, je franchis à nouveau cette arche avec le sentiment d'avoir donné pour ce 1er trail mais qu'en est il de mon classement ? En me repprochant du ravito j'aperçois mes compagnons de début de trail qui sont là et c'est l'occasion de comprendre leur périple qui les a fait dévier avec ce 1er ravito mais en montant parrallèlement à nous. Bref, quasi le même parcours, le même D+ et le même km. M.Gobert en profite pour me taper dans la main, me remercier pour lui avoir montrer le bon chemin : " Sympa cette rencontre MR Charlemagne" ! Je passe au stand Inov8 passer pdre des news de mes compatriotes : ils ont fait carton plein sur le 31km et Bertille a fait 2 sur le 54km ! Seul hic, avec l'orage, certains ont été dévié et d'autres non ce qui a chambouller le classement...

Je me ravitaille, croise M.Danel qui a en fait loupé le balisage au pied de la bosse et faire donc le 9km + une bonne partie du 21km ( 27km en tout ) : dommage pour lui : il était bien parti et j'aurais bien voulu savoir ce qu'il vallait en côte et en descente...

img-0872.jpg

Petite photo du Team, pas de news du classement, se changer et il me faut déjà rentrer pour assurer le co voiturage que j'ai proposé et accueillir mes invités...

Pour conclure, un trail qui m'a donné envie d'en faire d'autres et de travailler encore. Pour mon 1er, la rencontre d'une dame du trail sympa et costaud, le sentiment d'avoir porté dignement les couleurs d'Inov8 ( Merci d'ailleurs à Sean pour cette invit ) et pour finir la rencontre de L.Borchard ( ancine cycliste pro ) ! Wouah, quel dimanche ! Enfin, à ce jour , tjrs pas de classement mais je pense être officiellement 7ème ( sans la bourde M.Danel ) et 6ème officieusement...

img-1351.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×