boussole

Raid des Cigognes ( 68 )

Le nom du raid me faisait envie, la date était propice, un secteur inconnu.... bref, fallait vraiment une blessure ou pas d'équipier(e) pour ne pas y participer. Côté santé, pas de pb : mon infection au pied était de l'histoire ancienne et Guillaume de Start Training m'a bien préparé. Côté équipier : ça se complique ! Y a ceux qui sont pas dispos et les blessés mais heureusement il y a Ludo d'Arve'nture qui est motivé mais qui souffre du ménisque, en attente d'être opéré. Alors autant l'achever, histoire qu'il soit pas opéré pour rien ;-)

Dscf1132 1

 

Lire la suite

Raid Edhec (06 )

Tout commence par une discussion avec Raph cet hiver qui me demande un peu mon programme pour 2017. Indécis à cette époque à cause de mes lombaires, j'évoque qd même le Raid Edhec que je souhaite faire, dates qui collent cette année. Et puis le fait d'avoir été parrain en 2016, vu les 2 dernières étapes... a accentué mon envie de le faire ! Le temps passe et Raph me recontacte pour le faire non plus à 2 mais à 3 avec la marraine de cette édition : émilie lecomte. Je dis "Banco" et même si le début de saison n'est pas glorieux, il faut bien un objectif pour se bouger le c*** ! Alors, avec Guillaume de Start Training, on y planche, les séances s'enchainent plutôt bien mais en fonction de l'emploi du temps et un 8 mai 2017, sur une bête sortie vélo, à plat en moulinant, un "clac" bref et intense surgit dans le bas du mollet gauche : gros flip mais je continue la séance de 3h avec Franck qui prépare le Corsica et enchaîne même avec 45min de trail sans réelles douleurs. Je décide qd même de privilégier le repos, soins en zappant qqs séances. Je mets qd même du temps à reprendre le trail par peur que ma contracture vécue qqs jours avt l'Orient Oise revienne. Et puis arrive l'échéance, où pédaler ou courir comme un débile ne sert plus à rien. Au final, seul moi ( je n'ai pas voulu mettre mes équipiers au courant :-( ) sait que les 200km et 8000D+ vont être compliqués... surtout à pied

Bref, il est temps de préparer le matériel, conséquent, mais surtout limité en poids. Le voyage s'effectue direct après le boulot pour arriver à 1h30 à Nice à la recherche d'une place, pour dormir ( c'est un bien grand mot ! ) aux abords de l'école Edhec. Je suis debout dès 6h pour rejoindre mes équipiers dans leur chambre, me doucher et prendre le ptit dèj avec eux. C'est la 1ère fois qu'on se retrouve à 3 ! On enchaîne avec les vérifs où il faut encore faire des choix dans ce que l'on prend surtout Emilie qui a prévu à manger pour une cantine sachant qu'il paraît que c'est le seul raid où on prend des kilos ! On passe tous les tchecks, on enfile nos belles tenues aux couleurs de l'association " Courir Ensemble ", dans l'attente du bus pour nous emmener à ? 

34719170042 1d1b30ec12 b

 

Lire la suite

Ligéraid (42 )

Tout commence quand l'équipe de l'Edhec se forme et qu'on cherche une course, un we où on peut se retrouver à 3. Le Ligéraid tombe dans le conversation et les équipiers changent toutes les semaines, les incertitudes arrivent aussi. Quant à moi, après l'organisation du we des Chpts de France de VTT'O, puis de l'Orient Express : je me dis « waouh, a va faire un peu beaucoup !? » Et puis finalement, comme j'ai du mal à dire non , tout comme lorsqu'on me propose une bière, j'accepte de découvrir cette épreuve, cette région et de refaire équipe avec Raph et Loïc.

Après qqs jours à faire des siestes à 13h et à 17h, payer les prestataires de l'Orient Express, laver et plier qqs 260 chasubles, je me décide enfin à consulter le site internet du raid pour voir où c'est, le matos, les horaires....

33597355673 f980a678a0 o

Lire la suite

Noct'orientation ( 92 )

Qqs jours après ces 30km ( voir article O'Castor ), qqs tours de pédales et footings plus tard, me revoilà dans le train en direction de la capitale : va pt être falloir que j'investisse dans une maison de campagne là bas ?! Cette fois c'est la course avt la course car faut pas que le loupe mes correspondances pour être à l'heure à Antony. Ca se goupille bien, je chôme pas et arrive vers 17h à la salle d'accueil déjà échauffé ! A peine le temps de saluer les amis de la CO, du raid... que je dois vider mon sac Wilsa ( 38L, faut bien ça pour transporter toutes mes affaires de courses ), enfiler ma tenue NoName de course, préparer mon sac Instinct et fourrer dans mon Wilsa le reste de mes affaires dont je n'aurais pas besoin. Bien dans les temps, on file à l'accueil récupérer le doigt de la course, les bracelets ( à fixer au poignet car certaine balise demande à poinçonner ce bracelet afin d'obliger les équipes à rester ensemble ), remplir la poche à eau et hop dans le bus...

15167506 670616279765132 5423932483982250769 o

Lire la suite

Orient'Aix (73 )

Thème : lettre " B " ! Alors ce sera la Belle et la Bête et comme il y a lgtps que j'ai pas mis un déguisement de femme, je serais en Belle. Mdme m'équipe et nous voilà parti en bringue à 30min de la maison. Bonne ambiance, ça bouge, ça picole... mais vers minuit, faut rentrer pour être un minimum en forme et apte à se lever à 6h15... Mais faire la Belle a un coût ! Les nuits se sont rafraichies et je chope un mal de gorge à éternuer, avoir le nez bouché etc... bref une nuit pas top ! 

Svaulet16101008120 0001

Lire la suite

Raid Orient Alpin ( 38 )

4h45 : Le réveil sonne :-(

5h30 : On quitte la maison toute endormie, dans le noir, le ciel couvert et qqs gouttes sur le capot qui annoncent que la nuit a été arrosée

7h45 : On arrive enfin à Méaudre pour la pose des VTT

8h00 : On se gare à Autrans pour récupérer les dossards, finir de se changer et contempler les grosses équipes sur le parcours intermédiaire ( Challenger ). Faut dire que les parcours Elite et Challenger sont annoncés " costauds " par le kilométrage et le D+. Sans oublier que les cartes de CO vont être techniques et un terrain à majorité caillouteux ! Côté équipière, ce sera celle qui partage ( ou supporte ) mon quotidien : merci à papi/mamie pour avoir gardé notre Zébulon ! 1 raid par an à son actif, de temps en temps courir ou pédaler mais surtout l'envie et la gniack ! 

8h26 : On récupère la carte du 1er trail'o et pan, on suit le traceur de la course qui nous emmène.... au pied d'un sautoir ski et comme on est pas encore assez chaud, la 1ère balise est en haut ! Bam, le cardio est déjà haut, je suis chaud, pas de soucis ! J'attends Madame qqs secondes et on enchaîne sur la balise 2 sur cette carte mi IOF / mi IGN. Pas très précise mais la boussole aide et rapidement, on redescend après le 1er coup de laisse sur Méaudre

14482007 1061504710631950 7819662417229365318 o

 

Lire la suite

VO2 3D ( 95 )

" Je pense même être devant car je me dis que c'est lui qui a fait un mauvais choix ! "

2H15 plus tôt : Me revoilà aux abords de la capitale pour une nouvelle course : la VO2 3D. Déjà entendu parler mais jamais faîte ! Le concept m'a rapidement plu mais fallait juste vérifier les dispos familiales et mes billets de train. Bingo ! Ca colle alors en avant ! Depuis le Raid Bombis, mes lombaires me chatouillent à nouveau et la peur d'un nouvel épisode de lombalgie aïgue me hante : quoi faire ? rien ? forcer ? Je me dis qu'un passage chez l'ostéo sera le bienvenu pour faire le point mais cette séance en début de semaine m'handicape pour faire qqs sorties dans la semaine : tanpis, ce sera un bon test !

Vo 2016dsc 6685

Lire la suite

Raid Bombis ( 89 )

Plusieurs mois qu'on discute avec Aurélie de calendrier, de courses etc... et plusieurs fois que je lui répète en boucle " pas encore le moment, mon dos n'est pas rétabli ". Fin juin, début juillet ma situation s'améliore et une reprise en douceur se profile. La Cenise-Bargy se passe correctement tout comme la suite et on discute " courses à venir " et le Raid Bombis apparaît dans notre listing.

Img 2052

J'opte pour le parcours pédestre, histoire de rentabiliser le déplacement, mais ma calcification

Lire la suite

×