CTDNF

Ça te dit night fever ( 14 )

J'y vais, j'y vais pas ? J'y vais, j'y vais pas ? Vlà à quoi je dois réfléchir lorsque mon tendre et cher équipier me dit à 23h la veille du départ parce que Mr a voulu enlevé ses roulettes précocemment et bam, le ptit bobo au genou qui l'empêche de gambader à 4 pattes dans son parc ! Alors que faire ?! Mes billets de train sont payés et les revendre à 7h du départ, j'y pense même pas, notre inscription aussi... Pffff ! Bon allez, je prends le risque de compléter une équipe que je ne connais pas ou par chance courir seul sans dossard, ni classement. Même si ça m'a coûté qqs heures de sommeil, je ne regrette pas mon choix au fur et à mesure du trajet. Au pire ça me fera un bon entrainement, une occaz de tester mes guiboles mais j'espère que ça va passer car qqs heures plutôt, mon médecin/osthéo m'a remis la synphise en place donc ç apasse ou ça casse !

14h, le plat pays est en approche avec un chouette soleil. Fabien lepailleur est sur le quai pour m'accueillir et zou direction un ptit bled ( feugerolles ), lieu de RDV des orienteurs. 1ère discussion et pas des moindres : comment participer en étant seul ? Intégrer une équipe mais laquelle ? Seul pas possible pour question de sécurité ! Bon reste à voir les équipes potentielles et 2 en ressortent : Ding'O et Ptits Suisses Normands. Je connais pas trop mais c'est avec les Ding'O que la discussion commence à leur arrivée. Pas de soucis pour courir avec eux mais ils veulent courir à 3, orienter tous les 3 car sont en prépa pour d'autres courses : ça va pas coller et pour le peu que je les retardent si mes adducteurs couinent, je m'en voudrais... alors ce sera sans eux. Finalement, on trouve une solution : pas de dossard, pas de classement mais en solo. Why not ! Les Ptits Suisses Normands viennent me voir après mais trop tard ! 

Affiche ctdnf 2014

Lire la suite