Créer un site internet

trail

Raid Edhec (06 )

Tout commence par une discussion avec Raph cet hiver qui me demande un peu mon programme pour 2017. Indécis à cette époque à cause de mes lombaires, j'évoque qd même le Raid Edhec que je souhaite faire, dates qui collent cette année. Et puis le fait d'avoir été parrain en 2016, vu les 2 dernières étapes... a accentué mon envie de le faire ! Le temps passe et Raph me recontacte pour le faire non plus à 2 mais à 3 avec la marraine de cette édition : émilie lecomte. Je dis "Banco" et même si le début de saison n'est pas glorieux, il faut bien un objectif pour se bouger le c*** ! Alors, avec Guillaume de Start Training, on y planche, les séances s'enchainent plutôt bien mais en fonction de l'emploi du temps et un 8 mai 2017, sur une bête sortie vélo, à plat en moulinant, un "clac" bref et intense surgit dans le bas du mollet gauche : gros flip mais je continue la séance de 3h avec Franck qui prépare le Corsica et enchaîne même avec 45min de trail sans réelles douleurs. Je décide qd même de privilégier le repos, soins en zappant qqs séances. Je mets qd même du temps à reprendre le trail par peur que ma contracture vécue qqs jours avt l'Orient Oise revienne. Et puis arrive l'échéance, où pédaler ou courir comme un débile ne sert plus à rien. Au final, seul moi ( je n'ai pas voulu mettre mes équipiers au courant :-( ) sait que les 200km et 8000D+ vont être compliqués... surtout à pied

Bref, il est temps de préparer le matériel, conséquent, mais surtout limité en poids. Le voyage s'effectue direct après le boulot pour arriver à 1h30 à Nice à la recherche d'une place, pour dormir ( c'est un bien grand mot ! ) aux abords de l'école Edhec. Je suis debout dès 6h pour rejoindre mes équipiers dans leur chambre, me doucher et prendre le ptit dèj avec eux. C'est la 1ère fois qu'on se retrouve à 3 ! On enchaîne avec les vérifs où il faut encore faire des choix dans ce que l'on prend surtout Emilie qui a prévu à manger pour une cantine sachant qu'il paraît que c'est le seul raid où on prend des kilos ! On passe tous les tchecks, on enfile nos belles tenues aux couleurs de l'association " Courir Ensemble ", dans l'attente du bus pour nous emmener à ? 

34719170042 1d1b30ec12 b

 

Lire la suite

Noct'orientation ( 92 )

Qqs jours après ces 30km ( voir article O'Castor ), qqs tours de pédales et footings plus tard, me revoilà dans le train en direction de la capitale : va pt être falloir que j'investisse dans une maison de campagne là bas ?! Cette fois c'est la course avt la course car faut pas que le loupe mes correspondances pour être à l'heure à Antony. Ca se goupille bien, je chôme pas et arrive vers 17h à la salle d'accueil déjà échauffé ! A peine le temps de saluer les amis de la CO, du raid... que je dois vider mon sac Wilsa ( 38L, faut bien ça pour transporter toutes mes affaires de courses ), enfiler ma tenue NoName de course, préparer mon sac Instinct et fourrer dans mon Wilsa le reste de mes affaires dont je n'aurais pas besoin. Bien dans les temps, on file à l'accueil récupérer le doigt de la course, les bracelets ( à fixer au poignet car certaine balise demande à poinçonner ce bracelet afin d'obliger les équipes à rester ensemble ), remplir la poche à eau et hop dans le bus...

15167506 670616279765132 5423932483982250769 o

Lire la suite

Raid Orient Alpin ( 38 )

4h45 : Le réveil sonne :-(

5h30 : On quitte la maison toute endormie, dans le noir, le ciel couvert et qqs gouttes sur le capot qui annoncent que la nuit a été arrosée

7h45 : On arrive enfin à Méaudre pour la pose des VTT

8h00 : On se gare à Autrans pour récupérer les dossards, finir de se changer et contempler les grosses équipes sur le parcours intermédiaire ( Challenger ). Faut dire que les parcours Elite et Challenger sont annoncés " costauds " par le kilométrage et le D+. Sans oublier que les cartes de CO vont être techniques et un terrain à majorité caillouteux ! Côté équipière, ce sera celle qui partage ( ou supporte ) mon quotidien : merci à papi/mamie pour avoir gardé notre Zébulon ! 1 raid par an à son actif, de temps en temps courir ou pédaler mais surtout l'envie et la gniack ! 

8h26 : On récupère la carte du 1er trail'o et pan, on suit le traceur de la course qui nous emmène.... au pied d'un sautoir ski et comme on est pas encore assez chaud, la 1ère balise est en haut ! Bam, le cardio est déjà haut, je suis chaud, pas de soucis ! J'attends Madame qqs secondes et on enchaîne sur la balise 2 sur cette carte mi IOF / mi IGN. Pas très précise mais la boussole aide et rapidement, on redescend après le 1er coup de laisse sur Méaudre

14482007 1061504710631950 7819662417229365318 o

 

Lire la suite

La Cenise Bargy ( 74 )

Quel drôle de nom pour une course ! Alors pour faire simple, " Cenise " est le nom d'un plateau et " Bargy " une montagne et les 2 sont réunis au Mont Saxonnex ( ptit village en altitude en Hte Savoie )

Le concept est assez simple : en solo ou par équipe de 2 ou 3 ( sous forme de relais ) avec dans l'ordre :

1) Vélo de route : 6km et 475D+ : une bosse !

2 ) Trail : 7.3km et 355 D+ : Pas de plat ! De tout, sans relâche avec notamment une belle descente et une belle montée

3 ) VTT : 10km et 450 D+ : un peu de route, du chemin, une grosse bosse, du valloné en haut et une belle descente digne de downhill ( racine, pierre, virage, pont, single... ) pour finir

On choisit qqs jours avant la formule solo ( on a la chance d'avoir chacun notre matos ) après avoir réussi à régler le pb de nounou.... Après une fête des voisins la veille au soir, notre charmante fille qui décide de se réveiller à 6h30 et qqs averses par ci par là : la motivation est proche des " 0 " ! On y va tout de même en ne pensant qu'à une chose : la sieste ! C'est sous le parapluie que nous nous rendons à l'accueil récupérer les plaques de cadre etc... 

13882139 1723610464544674 5018538061333089859 n

En avance, on a largement le temps de se prépaper et se rendre à l'évidence que les autres concurrents en sont pas venus pour faire du tricot... Déjà qu'on était pas motivé, pas entraîné ( repris il y a à peine 2 semaines pour moi suite à 7 mois d'arrêt ) mais là... Peu importe, le principal est de passer un bon moment tout en crachant du sang ;-)

Vers 15h, le briefing fini on descend tranquillou au pied de la bosse. Qqs minutes pour tourner les jambes et vers 15h30 : bam ! le peloton s'élance sur ce contre la montre " drêt din l'pentu " avec au départ du 10% ! Comme imaginé, ça part fort et il y a même 3 filles qui me doublent : gloups ! Après qqs virages, je me câle à 80/85% de ma FCM et les écarts se stabilisent. Les 2 filles restent 100m devant et je joue au chat et à la souris avec une autre ( équipe relais ) : elle m'aidera sur la fin en me câlant dans sa roue me permettant ainsi de revenir sur un paquet de 4 solos.

Transition éclaire pour moi, ce qui me permet de ressortir vite du parc où je suis rapidement rejoins par 2 solos et 1 relayeur. Le mec solo me lâche dans les bosses et je lâche Fanny ( solo ) : seul le relayeur reste au contact. Le parcours est vallonné alternant route, chemin, pâture. Les descentes pas trop techniques me permettent de revenir sur le solo mais dans la longue descente technique, il me largue et Fanny nous reprend sur la fin : je crois qu'il va falloir que je bosse la descente ! S'en suit une longue remontée sur chemin en direction du parc VTT où je reprend Fanny puis la distance légèrement en voyant même un autre solo revenir : ouille !

Je fais l'effort jusqu'au parc afin de sortir en tête et ne pas être gêné sur le parcours VTT si celui ci est en single. Bonne transition mais j'ai oublié ma gourde sur mon vélo de route : sh**** ! Le temps est lourd et la gorge sèche... 2 relayeurs VTT me doublent dont 1 bien sympa qui me file un peu d'eau. Je me retourne et ne vois personne : Yes ! Je lève la tête et aperçois le D+ : Ouch ! Je monte au train et reprend doucement du terrain. Au fur et à mesure je me rends compte que je reviens sur celui qui m'a faussé compagnie sur le trail. Il ne me reste plus qu'à faire la jonction dans la montée, le doubler avant les singles et faire la descente à bloc. C'est ce que je fais sur ce cette montée bien hardue où on doit même pousser le Scott par moment. S'en suit, sur le haut, un parcours plus vallonné où je prend l'avantage dans les zones techniques où la descente dans une pâture jouera en ma faveur :-)

Cb

Je reprend qqs relayeurs dont un jeune qui revient fort dans les montées. Il arrive à ma hauteur et je lui demande de l'eau : " j'en ai pas ! ". Et me doublant, j'aperçois sa gourde flambant neuve bien pleine... un " ptit c*** " a failli sortir de ma bouche mais j'ai préféré lui mettre une valise comme mot de remerciement. La suite sera une affaire de descendeur avec ce beau single bien technique où j'essaye de faire le moins de fautes possibles. J'ai beau m'appliquer mais je n'arrive à reprendre personne

Le centre du village pointe le bout de son nez et ma Polar affiche les 2h de courses. Aucunes idées du classement, ptit ravito, rangement en attendant que Mdme revienne. 45min plus tard, la voilà, rincée comme moi ! Rangement du matos, ptite binouze, repas et il est déjà temps de repartir récupérer notre bout de chou...

Une 4ème place pour tous les 2, une belle et originale épreuve aux parcours tant physiques que techniques où tu débranches le cerveau ! Un sacré plateau tant chez les filles que les mecs : bref à refaire ! 

Les résultats  

Noct'orientation (92 )

2016 année de .... ? Allez je vous laisse deviner... Sur ce lapinou year à toutes et tous !

Vite fait , un ptit résumé de mes vacances 50% belge : CO avec Madame au Sud de Bruxelles ( on croisera Jean et Axel de Valmo mais vite fait bien fait, on est pas sur le même parcours )

97 blank

 

Lire la suite

Finale Champion de France de raid (62)

1 an après la Suisse Normande, 1 an après l'obtention du titre ; il fallait le remettre en jeu et pas n'importe où ! Les mois de juillet et août étaient basés sur cet objectif : la finale des Chpts de France de raid. Surtout qu'en plus elle a lieu chez nous dans le Pas de Calais ! On est attendu et la pression se fait ressentir rapidement... C'est sur nos terres, un relief auquel on a l'habitude, un climat aussi mais plus pour moi et ça va être dur de me souvenir de chaque dépression dans telle forêt ou si tel chemin est roulant dans tel village ! Bref, j'y vois surtout une bonne occaz pour passer un peu de temps en famille et revoir les copains de raid mais aussi découvrir ce raid qui s'est créé au moment où je quittais la région : le T Raid X ! J'avais eu de bons échos de leur savoir faire, de la grande équipe de bénévoles etc... mais c'est mieux de juger par soi même ! Et puis quelle opportunité de faire découvrir nos paysages, notre patrimoine, nos richesses aux raideurs de la France entière. Le tout est que le beau temps soit là afin de changer les clichés du " il pleut tout le temps" , " il fait gris et froid " mais confirmer notre accueil chaleureux et qu'on a une belle région, propice aux raids multi ! Alors y aller, c'est encourager ceci mais aussi les organisateurs qui ont dû bosser dur dur pour proposer une finale digne du nom !

11221632 1617198305185891 5430974940985888570 n

Lire la suite

Raid du Mercantour ( 06 )

Même pas la peine de ranger le matos, à peine récupérer, les fringues tout juste secs : je dois déjà repartir mais en direction du Sud cette fois sur une épreuve et une région inconnues : le Raid du Mercantour. Cette fois, c'est donc avec Gilles et Valérie que je fais équipe : on devait déjà le faire l'an dernier mais faute de participants, ils avaient dû annuler. Cette fois ci , il n'y a que 15 équipes, pourtant manche du challenge mais être excentré d'un point de vue géographique n'aide pas.... Peu d 'équipes mais du beau monde en mixte comme en masculin !

20410 1598452147060507 4088274990561193733 n

Lire la suite

Raid Vendée'O Score ( 85 )

1 mois et demi après ma déception au raid du Lac de Der, j'avais à cœur de remettre un dossard. Voir si ma prépa physique allait payer et cette fois PREPARER ce raid ! Les infos arrivent qqs jours avant et je me jette de suite sur ma calculette, mes formules, les tableaux Excel pour calculer la rentabilité de chaque épreuve car les organisateurs l'annoncent clairement : tout ne se sera pas prenable ! Et clairement des épreuves sortent du lot où il faudra shunter des balises. Les horaires conseillés de l'orga nous aide aussi....

Header

Lire la suite