En Avril, ne te découvre pas d'un fil !

Eh bien, nous y voilà, après un long hiver ( bcp de neige, t° basses etc... ), le printemps s'installe doucement dans la région : les oiseaux sifflotent au matin, les perces neige et les primevères apparaissent dans notre jardin, le soleil est un peu plus généreux et les T° restent positives même la nuit.

J'ai fait, je pense, ma dernière séance de skating aux Glières ( fermeture du site ce w-e ) mercredi dernier et ça aurait pu continuer encore qqs semaines vu la qtité de neige accumulé cet hiver mais bon, y a un moment où on est content de ressortir les Inov8 et les Scott. Alors, fartage de stockage et dans leur housse pour qqs mois les skis ! Sauf ceux de rando, je ne vais tout de même pas rester sur un échec ? A voir...

img-1206.jpg

 

D'ailleurs, question vélo, toujours pas arrivé mais j'ai bon espoir cette semaine et Beau papa est là, donc j'aimerai bien faire une tite avec lui dans le coin

Question entraînement, ce fût une semaine «  light » pour 2 raisons : mon planning « trail » me le conseillé et j'avais toujours cette petite gêne au genou et mon toubib a décelé une petite bursite donc repos relatif et surtout glaçage, ultrasons et électrostimulateur... Affaire à suivre !

Et ce w-e, place à la reprise de la CO car le calendrier se charge à ce niveau et la prise de contact avec la carte était urgent tout comme les automatismes, recourir sur des terrains accidentés ( appréhension avec mes 2 chevilles ).... Alors c'est avec mon club de CO que je pars tout le w-e pour un stage. Samedi, on profite d'un entraînement d'un club suisse dans un coin assez paumé mais bien sympa. Arrivé à « Jackyland », le but est simple : un parcours classique avec une alternance de poste à poste où est travaillé l'azimut, puis la courbe de niveau et enfin la mémo. Me faudra bien 1h30 pour boucler cet entraînement bien ludique mais formateur. J'ai fait qqs boulettes, m'en suit rendu compte et espère bien transférer ce travail sur les prochaines courses. A noter qd même un terrain très sec à mon grand étonnement et de bonnes conditions de course ( frais mais juste bien )

Carte course d'orientation Dardigny

 

S'en suit un transfert dans l'Ain pour rejoindre le gîte. Mais avant, petit passage sur le lieu d’entraînement du lendemain, pose des balises et vers 19h30, on pose les bagages, repas, soirée conviviale et dodo vers 23h. Dans la chambre des non ronfleurs, la nuit sera reposante mais le réveil à 7h assez difficile. Petit dèj engloutie, vamos au parking en plein cœur de cette forêt pour une journée divisée en 3 temps : exos le matin, repas et apéro le midi et compèt interne l'après midi.

Au menu, des circuits « fenêtres », en « couloir » et du « frais faux manquant ». Individuel, le tout est formateur et les exercices bien ficelés pour tomber dans les pièges surtout pour moi avec les azimuts où ça manque encore de précision.... Fin de la matinée, débalisage et ptit échauffement avec Loïc où on se tire la bourre : 1er arrivé à la balise !

Repas typé «  communion » avec de la quantité et de la qualité, un peu trop de houblon et au final un ventre bien lourd....

Et voilà un exercice de fin de stage afin de mettre en application tous les domaines travaillés au cours de ces 2 jours : départ en masse, course classique au doigt mais le 1er arrivant à la balise choisit sa prochaine balise : exple : j'arrive 1er à la 1, je choisis d'aller à la 2 «  rouge » que j'annonce tout haut. Le suivant doit donc se rendre à la « 2 bleue » puis le prochain à la « 2 rouge » etc.... Et bien sûr, c'est qui qui part 1min après tout le monde ? C'est Bibi !

1er départ, l'avantage est que je vois où ça part mais rapidement, tous le monde est en forêt et plus rien ! Hop, je regarde ma carte, je file vers la 1 et comme je suis seul, j'ai le choix de la prochaine. J'enquille, je vois au loin du « orange » mais le piège aussi de cet exercice est de regarder les itinéraires des autres donc soit se tromper d'itinéraire soit de balise d'où être concentré sur sa carte. Mi parcours, je reviens sur la tête de course, Loïc, et là ça devient intéressant car on se tire la bourre mais il a tjrs l'avantage du choix de balise donc je subis ses choix. Ptite erreur sur l'avant dernière mais jardinage sur la dernière suite à un mauvais placement de celle ci : autant dire que la minute que j'avais rattrapée est perdue ! 1er échec !

Par sécurité, je retourne vérifier et placer cette balise à sa place et mise en place de la 2ème manche !

On retrouve les mêmes et re belote, je pars 1min derrière le peloton. Même scénario de course, je reprends la tête à mi course et profite même des erreurs de Loïc pour prendre la tête, avant dernière balise : c'est à moi de choisir mon poste suivant ! Dans l'euphorie, je prends le mauvais et de plus fait un détour supplémentaire : à nouveau : échec !

Bref, un bon w-e, de bons éxos, un bon gîte et une bonne logistique : merci le SOS !

A suivre, un ptit coup de main aux Chpts départementaux UNSS de CO, l'occaz d'appliquer ce qui a été vu ce w-e en allant poser et tester les parcours

Ah, dernière chose, faîtes un tour dans mes petites annonces, j'ai 2 paires de chaussures à vendre ( 1 Ekoi en route et 1 Suplest en VTT )....

orientation inov8 NoName Suplest

Ajouter un commentaire