Raid des Dentelles (84)

C'est par sms que tout commence : julien collioud me tente avec l'idée de compléter son équipe pour participer au Raid des Dentelles. Bah, why not !J'avais rien à me mettre sous la dent, à cette période et puis j'avais uen revanche sur ce raid à prendre ( casse du charriot de selle lors de ma dernière participation ). Sauf qu'entre temps, mon mal de dos persiste au point où je dois dire non à mon équipier nico pour l'Orient Oise... Ma prépa s'en ressent mais j'ai dû mal à dire non de peur de compromettre leur participation. Bref, un bon test ?

Image1

 

On arrive déjà à fin mars, je rejoins Ju et son équipier Antoine dans l'Ain un vendredi soir pour une soirée sympa et un dodo court afin de partir tôt le lendemain en direction du Sud. On récupère une équipe féminine ( Estelle et Manuella ) et c'est parti pour environ 3h30 de route. Le beau temps est de la partie, on approche du camping et déballage des affaires pour ne garder que l'essentiel qui nous servira l'après midi. Les paysages sont chouettes, rien à voir avec ici, on se sent au printemps avec ce soleil radieux et le Ventoux qui nous observe.... 

Le menu du samedi a l'air sympa mais copieux avec une section de canyoning : fraîche ou pas fraîche à cette époque ? Dépose des VTT puis RDV sur un parking en bordure d'un hangar. A la vue des équipes, ça ressemble plus à une finale... Distribution des cartes et briefing au milieu de la rue et hop, la foule s'élance et rapidement le ton est donné : longue bosse aux % pas très rigolos ! Notre casse croute a du mal à passer, j'ai déjà super chaud et la balise 1 me semble lointaine ( mal placée ). Sur le haut on attend Ju qui finit sa digestion et c'est dans la descente que c'est moi qu'on attend... On récupère les VTT au parc et le 1er chemin donne aussi le ton : caillasse, caillasse, caillasse ! Je me demande si le choix d'un 27.5 est opportun et pas de VTT depuis septembre se fait ressentir ! Heureusement ce n'est pas tjrs comme ça mais rapidement c'est en " boulet " que je vais me transformer... On est pas trop de 2 pour orienter et Ju m'attend pour parfois me donner la laisse dans les qqs secteurs qui s'y prêtent. 

1

Fin de cette section, y a déjà pas mal de VTT au parc et c'est l'heure de la baignade. On décide d'enfiler de suite les combards pui se frayer un chemin pour descendre dans la rivière. A notre surprise, il y a pas mal d'équipe sans combi mais était ce dans le matos obligatoire. C'est vrai qu'au début, elle fait du bien surtout dans ce court passage où il faut nager pdt qqs mètres mais après quelle calvaire ! On évite au max de courir dans la rivière, faisant parfois des détours et le choix des chaussons pour moi n'est pas du tout judicieux : ni semelle si accroche ! Bref, impression d'être un débutant pour son 1er raid ! Fin de section, commence la galère à enlever la combi et hop on file sur la section vue aérienne : on se débrouille bien, tout s'enchaîne à bon rythme même si le poids du sac Wilsa avec la combi mouillé se fait ressentir....

12898284 1145278355505488 4839222143168277691 o

Fin de section, on récupère les bécanes : ça va faire du bien de pédaler avec cette CO assez physique. Au début, pas trop de soucis mais la montée en direction du Col du Comte sera juge de paix pour moi ! Je prends à nouveau la laisse de Ju pour ensuite voir Ju qui prend la laisse d'Antoine. Les qqs équipes qu'on double ont dû débloqué... et mon impression de début de course se confirme : le niveau est là et les féminines ont la patate ! Passage du col, Stoots allumée et c'est parti pour la descente technique en direction de l'arrivée. Faut être vigilant et la balise 24 se fait attendre. Ouf, la voilà, on file vers la suite et fin de la carte mais un peu trop si bien que Ju et Antoine loupent le carrefour et je pédale et siffle comme un fou pour le arrêter.... Demi tour et toutes les équipes doublées dans le col et la descente reviennent : Grrrrr ! Fin de section telle un sprint d'étape, balise 25 en poche et boitier d'arrivée qu'Antoine zappe tellement qu'il va vite ! Rien de bien grave....

Soupe, changement de fringues et on se rentre pour un bon moment de dégustattion de bières, repas, douches etc.... On refait la course, les filles nous racontent la leur mais minuit approchant, il est l'heure de se coucher. Enfin coucher est un grand mot puisque qqs ehures plus tard il faut déjà se lever, tout ranger pour se rendre à Lafare. On est aux environs de la 10ème place et c'est en chasse qu'on effectue rapidos cette CO mémo en ville pour ensuite bondir sur nos VTT à la poursuite de nos adversaires. La 1ère bosse me calme de suite mais on remonte les équipes 1à 1. Je suis dans la carte, confirmant les choix de Ju et le seul moment où je relâche : Ju part à droite, une équipe arrivant en sens inverse nous trompant : hors carte, plus de 10min de perdues et faut tout recommencer ! Il s'en veut, je m'en veut mais c'est la joie du raid ! Dommage car bcp d'équipes ont fait des erreurs et on avait une carte à jouer.... CO semi urbaine sans réelles difficultés ( 1ère carte IOF ) puis re-VTT'O sur une belle carte avec cette fois pas d'erreurs... Mais ce qui était annoncé arriva : la pluie ! Pas méchante mais suffisante pour rendre le terrain glissant et mettre la Gore Tex juste avant d'arriver au trail'o. On fait un bout de chemin avec les Ding'o qu'on lâche sur la descente. La suite est bien sympa, de beaux singles mais la boue gâche tout : dommage !

2

On arrive enfin au " juge de paix " : une grosse CO sur une carte à dominante " vert ". Le début de section se fera avec les Ding'o qui nous reprennent ( pas de changement de chaussures pour eux ) mais on les lâche sur une erreur de leur part à la 5 mais à peine plus loin ( la 7 ), j'en fait une belle de 7/8 min ( confusion chemin - falaise ). Du coup on se fait reprendre, pls équipes nous rejoignent et c'est sur la 11 qu'on fait cavalier seul : longue montée jusqu'aux falaises, on les longe ( chouette point de vue ) puis chouette descente en direction du rappel. On a possibilité de zapper ( trop froid pour nous ) : on prend notre temps sur cette section neutralisée, on rebipe le boitier du chrono et zou on file à l'arrivée.

Je remercie grandement mes équipiers pour leur aide physique mais aussi ces bons moments passés ensemble durant ce we ! Un raid de début de saison qu'il faut sérieusement préparer et vu le niveau, la finale n'en sera que plus belle ! Perso, je le trouve un peu cher et pas vu l'intérêt d'une équipe de 3. Le terrain et les paysages valent le coup et la frite en repas de clotûre est atypique...

L'IRM passée récemment confirme mon mal de dos depuis mi décembre : hernie discale ! La suite n'est qu'entretien physique sans réels objectifs pour le moment : place aux soins ! Ah si, viendez à l'Orient Arve : une après midi à silloner la vallée de l'Arve sur 4 cartes IOF....

raid des dentelles balise scott orientation

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×