Raid du Lac de Der ( 52 )

« Je suis fatigué, manque de peps, jambes lourdes.... pfiou ! J'me ferais bien une ptite cure..

Ah oui, bonne idée ! Bon, on va où ?

Oh, j'y connais pas grand chose. Attends, on va faire une recherche sur Gogole

Tiens, là ça a l'air pas mal. C'est un peu paumé mais y a une formule à 14h non stop avec boue, humidité etc... garantie !

Banco, appelle, on s'inscrit »

Et voilà comment débute notre aventure au départ de St Dizier ( 52 ) une nuit du 1er au 2 mai...

Esprit Raid sait que je suis friand de ce genre de cure où tu te fais chouchouter, bien au chaud avec des bons ptits plats donc j'accepte volontiers leur invit pour cette manche du Challenge des raids. Malheureusement, en court de route, Antoine se blesse et faut choper le copain de cure qui va bien : un gars qui n'en veut, préparé pour ce genre d'épreuves, pdt tout ce temps et qui accepte les aléas d'un raid long...

Pas facile à trouver ! Finalement c'est Ludo qui est intéressé : même plutôt ravi le gamin de Calais car y a personne qui veut courir avec lui ;-) et en plus , même pas besoin de le payer !

Par chance, il vient sur l'Orient Express ( pas meilleur comme raid pour se préparer B-) ) mais chochotte comme il est, il attrape mal à un pied et compte sur son marabout d'osthéo pour le remettre en place.

Le jour J approche et par chance, on tombe dans la bonne période : la mousson ! En effet 10 jours de pluie viennent légèrement humidifier le terrain, bah oui trop sec, trop de poussière : c'est pas bon pour la peau.... Excité comme une puce, j’enchaîne TER,TGV,RER pour arriver chez le 3ème luron Raphaël avec qui je ferais route jusqu'au lieu de course.

Sur place, il n'y a que la moitié Nord de la France qui a fait le déplacement, je comprendrai pourquoi plus tard... On peut même pas discuter 5min dehors, au risque de déjà devoir se changer.... 19h, le prologue est ouvert mais comme Ludo aime pimenter la course, il décide d'arriver après 19h sur place, essayant de nous faire croire que ses co voitureurs ont crevé en route....

16712895084 8d3c337739 o

On lui laisse même pas le temps de monter son vélo, le seul encore en 26pouces.On part à pied effectuer le prologue : relais de CO dans un parc. Pas bien compliqué, abordable par tous : le plus dur est de garder les pieds au sec ! A peine 15min pour cet échauffement, 7ème, on prendra le départ cette nuit à 0h01.

Il est 20h30, encore 3h30 à attendre, Ludo essaye de pécho une bénévole pour passer le temps mais il rentrera broucouille comme on dit dans le bouchonnois. Alors, on fignole la prépa matos, on mange et on s'allonge pour ne pas réussir à s'endormir...

22h30, on récupère toutes les cartes VTT : y a de quoi faire, supports variés( les cartes IGN me semblent un peu vieillottes mais à jour ), orientation diverse....

23h15, briefing où la qualité du terrain oblige à faire des choix, où même un run & bike peut se transformer en trail si on le juge rentable.... Et vu la qtité d'eau, on peut tout faire en canoé ?

Minuit approche, la tension monte, faut se motiver mais la bonne ambiance au sein du peloton donne envie d'aller se tirer la bourre et mouiller le maillot, mais pas que...

17316055726 1a0c7faea0 o

TOP ! Les 1ères équipes s'élancent, puis toutes les 10 sec puis nous... Bcp font le même choix quand au sens et forcément un peloton se forme. Ça se bouscule une peu au boîtier car chacun doit biper mais globalement on reste ensemble. On arrive à prendre le dessus sur une mauvaise sortie de poste de pls équipes mais ils reviennent sur la suivante lorsque l'on peine à trouver le boîtier.

On décide de tout prendre, on fait un bout de chemin avec Extrême Aventure qui galope bien malgré leur grand âge et Cap Opale qui doit être 1km/h au dessus de nous. Ludo se plaint déjà de son pied, le rythme et le terrain ne doivent pas l'aider : va déjà falloir ralentir pour l'économiser....

16719562084 1abea972ab o

50min plus tard, on rentre au parc, on récupère les sacs, on saute sur nos bécanes et on part sur le 1er VTT'O qui rapidement va donner le ton du reste de la course : boue + boue = BOUE !

Un paquet s'est formé, nos talents de pilote arrivent à dompter les pneus été sur ce terrain mais une cassure se forme sur un endroit de la carte pas très net. On coupe à travers bois pour finalement reprendre le chemin... Grosse section roulante puis on arrive au PC1

Svaulet15051108220 0001

On part de suite sur la CO au score où l'on a que 50min pour essayer de choper le max de balises. Je me dis que c'est une bonne occaz pour reprendre les équipes de dvt alors j'essaye d'être précis, propre mais je cafouille un peu sur la 1ère pour finalement me recaler, la trouver et la donner à tout le monde :-( . On file de suite vers la suivante, un bon azimut, de l'assurance et bingo ! Pareil pour la 3ème et bcp d'équipes qui nous suivent dont Cap Opale... Puis la 48, je dévie de trop, je butte sur le ruisseau, je cafouille, on est hors carte ! Alors du coup, plus personne pour t'aider ! Je me recale, on en reprend 2 au retour et faut déjà rentrer... Déçu, très déçu de moi mais apparemment c'est le cas de bcp d'équipes. La carte a pris une autre forme avec les fossés transformés en ruisseaux, les ruisseaux en rivières, les flaques en lac etc....

Maintenant run & bike où on décide d'y aller tous à pied, vu le terrain.... et là, rebelote, je fais une erreur de cap et emprunte le chemin quasi parallèle : du coup, tout se ressemble et je mets trop de temps à m'en rendre compte... Finalement on décide de tout faire, même si une zone récemment coupée et non répertoriée sur la carte nous fait encore perdre qqs mins...

Ça sent la fin, pause caca au passage, plus bcp de frontales aux alentours : normal on est pile poil à la barrière horaire et les derniers à repartir...

Un peu dépité, on repart sur nos VTT couleur boue avec déjà le sentiment qu'on va devoir shunter des balises voir des sections car on est juste, trop juste... Perso, je m'en veux de ne pas avoir préparé ce raid correctement : tout était en ligne pour calculer la rentabilité de chaque section. Et vu les conditions météo, ce paramètre s'est révélé être super important...

On reprend qqs équipes au passage, pas ou peu de D+ à l'horizon et le PC2 en vue. Un grand run&bike autour d'un lac entrecoupé d'une CO : le tout super rentable mais pour nous, c'est le shunt ! Pas de CO et seulement la ½ des balises sur le run & bike. La sanction est rude : 1h15 de pénalités en run&bike et 2h30 sur la CO !

Heureusement on a 2 VTT pour 3 mais le pied douloureux de Ludo ( depuis la 1ère CO en ville ) ne s'arrange pas... Je le sens de moins en moins motivé, notre rythme du coup ne nous permet pas de suivre les autres : tanpis, ce sont les aléas de course !

On revient du coup dans les 1ers au PC2, avec Cap Opale qui a dû réaliser une bonne opération et Ludo qui soumet l'idée d'abandonner. Perso, j'ai pas trop envie, Raph non plus et on lui dit que la prochaine section VTT va lui faire du bien : reposer son pied et se refaire une santé !

17342930042 1e427ec6af o

Adieu podium : notre but est de soulager Ludo et rallier l'arrivée... On fait tout ce qu'on peut : se relayer en vélo, pointer etc....

Le PC3 arrive : on maintient notre écart avec Cap Opale : c'est bon signe ! Un gargantuesque ravito nous invite à prendre qqs minutes de repos mais pas trop. S’enchaîne un canoé'o : ludo y restera à l'aller comme au retour. Raph et moi alternons le trail. Je commence à courir, non loin de Léo que j'arrive à reprendre sur la fin. On attend tous les 2 de l'autre côté du lac pour le relais, on papote, ils ont plus de balises et semblent bien partis pour faire qq chose. J'attendrai qqs 5 mins de plus afin de remplacer Raph. Une balise à prendre et hop on rejoint le PC3. En attendant Raph, on s’empiffre puis c'est parti pour une CO az/dist. Raph à la lecture, moi à la boussole et 1er az : direction le lac !? Euh, y a comme un pb ! Finalement, je me rends compte que ma boussole foire et qu'il nous en faut une autre ! Qqs minutes de perdues avt d’enchaîner plutôt bien cet exo...

17316053316 22d6b7c749 o

Retour au PC3, on croise nos adversaires, l'écart semble se maintenir et dernier run&bike. Cette fois, ce sont les Ding'o qui vont nous accompagner sur cette section. On a le même rythme, ça rassure et c'est Raph qui se sacrifie à tout faire en trail.... alors que j'alterne avec Ludo sur le VTT afin d'assurer en orientation...

Dernier passage au PC3, dernier gueuleton... Il faut déjà repartir sur le road book à dominante plat/route. Il est bien fait, pas de soucis ni d'hésitation mais il faut envoyer, se relayer... Les Ding'o s'échappent, je me charge de pointer, mon chariot de selle se desserre : j'ai l'impression d'être sur une Chopper ! Je fais les efforts pour revenir à chaque fois et prends le max de relais. Mes équipiers commencent à accuser le coup... Heureusement la section n'est pas trop longue, juste un passage où la boue colle et nous retarde...

On arrive au PC4, en ville pour une mémo rentable : courte avec 10 balises. Le parcours est urbain, pas trop complexe mais les jambes commencent à être difficile à allonger. Une seule balise nous posera problème : elle est indiquée dans une ruelle alors on cherche une ruelle mais en fait, elle est dans un chemin... Mes 2 équipiers, un peu en retrait pense que je suis allé la pointer alors qu'en fait je suis simplement aller voir : ils y vont, j'avance sur la balise : on se perd de vue. On perd des minutes, pls équipes nous passent... Dommage ! On reste bien groupé sur la fin de cette CO mémo pour rejoindre le parc et à nouveau enfourcher nos VTT pour une courte section. A nouveau on apprécie d'être en Tecnica et ne pas avoir à changer de chaussures et se les trimbaler dans le sac....

17134593607 43191b12ee o

Section intéressante : se répartir les postes ! Le choix est vite fait : Au Nord pour Raph, au Sud pour Ludo et CO confiance pour bibi.... Késako ? Une zone avec 7 balises cartées mais pas forcément sur le terrain. Je pars sur la 1ère, je rattrape un gars de Fun Events, il est sur la butte, je vois rien puis repars mais ne le voyant pas repartir, je tourne la tête et le vois sur une autre butte : bizarre ! Demi tour et la balise là : erreur de pose... je bipe et on fait un bout de chemin ensemble en se confortant l'un l'autre sur les emplacements. La section se termine, je vise le retour, malheureusement il fait une erreur de 180° et je ne le vois plus pour le prévenir....

Svaulet15051108230 0001

Mes équipiers viennent tout juste de rentrer, c'est nickel, on est dans les temps ! Dernière section, un beau morceau : 18km de VTT'O + 11km de VTT couloir. C'est la section qu'il ne faut pas louper ! On sent la fin , les jambes sont lourdes et la fatigue s'installe... Perso, tout va bien : j'oriente et je poinçonne, ça permet à Raph et Ludo de se reposer et assurer jusqu'au gong final.

C'est tjrs aussi plat et tjrs dans cette soupe de boue... On fera un bout de chemin avec les ptits suisses normands et Made in Raid voir même VTT compiégnois qui nous rejoint sur la fin.

La dernière section arrive, on croise nos adversaires déjà sur la CO, on a bien envie de rester au ravito mais il ne nous reste peu de temps pour essayer d'aller chercher le max de balises.

17157255480 e1ccdc7796 o

Foulée peu aérienne, mine décomposée , on attaque la dernière CO en ordre imposé. Tout s’enchaîne bien, mais rapidement il faut faire des choix car on aura pas le temps de tout prendre. L'avantage de cette CO est qu'on peut shunter des postes à condition de rester dans un ordre croissant alors ce sera 1-2-3-5-6-11-12 et retour au bercail 5min avt le gong : ouf ! Chacun ayant serré les dents et couru quasi sur toute la section !

Svaulet15051108231 2

Y a de quoi se féliciter les uns aux autres, surtout Ludo qui a fait preuve d'un très bon mental ! Raph a confirmé ses compétences physiques et parfois complété dans mon orientation

On vide les doigts, on mange tout et n'importe quoi, on se lave , surtout nos bécanes : on est content de revoir la couleur d'origine du cadre !

Bon ptit repas, on refait la course et on consulte les résultats. Pas de grande surprise pour nous : la grosse pénalité prise au PC2 nous empêchera d'accéder au podium : dommage car finalement on est qu'à 13min de la 4ème place soit 1 balise de run&bike....

Satisfaction quand même physique puisqu'on s'est rendu compte qu'on avançait au même rythme que le podium du jour ( un ptit effort à faire en vélo qd même;-) ) mais déception d'avoir négligé les infos mises en ligne et rien calculé donc aucune stratégie mais c'est le jeu ma pov'Lucette

Les résultats : ICI

Les points positifs :

  • Qualité de l'organisation ( infos sur le site, disponibilité, présence en nombre de bénévoles, sympathie etc... )

  • Qualité des ravitos

  • Qualité des cartes ( en nombre, supports variés... )

  • 1 doigt / équipier

  • Variété des sections : pas le temps de s'ennuyer

  • L'arrêt de la pluie pdt la course et pas de ronces

Les points à revoir

  • Mettre les balises VTT au doigt aussi afin d'obliger tout le monde à pointer

  • 2 balises mal placées mais c'est minime sur les 170 posées !

  • Lot d'accueil : je suis sûr que pour le même prix, y a une ptite spécialité locale

  • La boue ;-)

PS : Merci au reporter d'EndorphinMag pour le suivi et les photos

orientation raid lac de der

Commentaires (1)

mouss
  • 1. mouss | 12/05/2015
Salut
Merci pour ce moment d évasion
Mettre les cartes est un vrai plus
A++

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×