Une sortie en Sibérie....

Ce week end, je pense qu'on peut le mettre dans les annales ! Phénomène qui touche un peu tout le monde en ce moment, cette vague de froid est renforcée par moment par un vent qui vous tranformerait en un gelco si on me mettait un baton dans le.... Et c'est là qu'on apprécie son confort et qu'on peut plaindre les SDF, les ouvriers...

Samedi, de retour de nos traditionnelles " courses ", un calico posé au rond point en bas de chez nous annonce " foyer de ski de fond de la Chapelle Ralbaud ouvert ! " : bah voilà une idée qu'elle est bonne de pouvoir aller skater à seulement 5 km de la maison. Ni une, ni deux, je me change, je charge la voiture et hop, direction ce petit village culminant à 1000m. Un soleil timide, un thermomètre frisant les -10°C et qqs voitures par ci par là : l'avantage de ce domaine nordique : on va pas se battre pour se garer ni pour se doubler sur les pistes ! Une famille qui fait de la luge et rapidement, je chausse. Il a peu neigé mardi dernier ( environ 20cm ) mais suffisamment pour dammer les champs environnants. Mais c'est là qu'est le problème ! Parfois, le ski râcle contre la terre, parfois, c'est sur une touffe d'herbe et parfois c'est sur des congères ! Alors rares sont les moments où j'arrive à m'appliquer sur mon geste sans avoir un ski qui freine brutalement par manque de glisse.... De plus, étant sur un mont, le vent souffle et je mets bien 20min à décongeler mes extrémités... Le parcours est sympa, varié, vallonné mais il y a un manque de neige et le vent n'arrange rien... Finalement, je ne resterais que 1h15 mais sans regrets : si prêt de la maison, on peut pas se plaindre !

Le lendemain, on charge la voiture mais pour une tout autre activité : rando raquette. Philippe B. ( raideur de Cluses ) nous propose ses services et nous concocte une ptite virée de 4/5h sur les hauteurs de Sommand. 10h15, on le rejoint et on co-voiture jusque la station mais petit hic : le col de la Ramaz est fermé ! Bon, on s'adapte et on partira finalement d'un parking au pied des pistes. Le temps est on ne peut plus clément : grand beau et pas de vent mais le thermo ne doit pas être loin des -15°C ! On s'équipe en conséquence, on prévoit du change dans le sac, un thermo de thé etc etc... Et nous voilà partis à 3 avec comme but de rester au maximum sur le versant ensoleillé et un passage par le lac de roye. On met quand même pas mal de temps à se réchauffer les pieds et mains mais la 1ère bosse arrive assez vite et fait du bien ! On croise 2 mecs en ski rando et ça confirme mon envie de m'y mettre surtout que tous les éléments y sont : neige, soleil, cadre... A qqs mètres du somment, c'est ma tendre et chère qui peine à avancer, faute aux raquettes pas assez " accrocheuses " mais elle ne dit pas son dernier mot, déchausse et fini la montée avec ses Inov295 ! On retrouve à nouveau nos 2 compères en ski de rando avec qui on échange 2/3 mots. On continue notre ballade en empruntant au max les traces déjà faite : simplement par soucis de ne pas emmagazinner trop de neige dan sles chaussures car côté équipement, on est un light ! GG a eu des guetres à prêter par Philippe et qd à moi, j'ai bidouillé un truc avec des guêtres de C.O. .... Pour le moment, tout va bien, tout le monde a la pêche , les mains & pieds sont chauds ! On repasse par qqs endroits fréquentés lors de la rando orientation du Praz de Lys et on contourne le lac. La pointe du Ht Fleury se dresse dvt nous et une piste de ski y mène alors le choix est vite fait ! On se la fait et à nouveau on rejoint nos skieurs et on se permet même de les déposer dans la bosse :-)

En haut, la vue est imprenable : Jura, la station, la chaine du Mt Blanc bref du 360°C sur une vue 100% blanche ! Mais on ne peut traîner car une petite bize nous refroidit vite. On descend par une piste noire mais les raquettes manquent de grip alors c'est sur les fesses, façon luge qu'on dévale la piste ! En contre bas, on rejoint une rouge et c'est pause thé bien mérité ! J'en profite pour regarder la carte et m'aperçois de l'autre côté de cette crête, il y a un un télésiège donc des pistes ! Donc azimuts plein est à travers la puff quelque peu appréciée des surfeurs hors pistes ! La progression est difficile car on manque d'adhérence surtout pour GG et la neige est instable ( risqqe avalanche en  ce moment mais chut... ) Au fur et à mesure de notre avancé, la pente se durcit mais le choix d'itinéraire aussi : pls plaques se sont détachées les unes des autres et les riques sont grands !

img-0424.jpg

Quel intérêt ? aucun ! Alors on redescend sur la piscine, avec notre nvelle technique et on contourne ce pic par les pistes. On se dirige maintenant en direction du col de la ramaz par un sentier dédié aux marcheurs et on se trouve enfin un endroit pour se poser et avaler notre soupe chinoise et sandwichs. Un léger vent nous ne permet d'enlever nos diverses couches mais la vue est plutôt agréable avec entre les sapins ????????

img-0426.jpg

Un ptit bout de chocolat en guise de dessert et on reprend notre périple mais là, un besoin devient urgent : trouver une bosse pour se réchauffer ! Car remettre des mains froides dans des gants humides : brrrrr ! On en trouve une à porté de mains mais ce ne sera que dans la descente de celle ci qu'on retrouvera le sourire ! On redescend dans cette petite vallée qu'on longera par la suite pour retrouver la voiture. On croise une belle petite avalanche , fraîche de la veille, mais on se retrouve bloqué en fond de vallée. Bon, va falloir remonter à nouveau une piste où je m'offre ce petit plaisir d'envoyer un peu, histoire de faire monter les pulses. Qqs kms plus tard et D+, on retrouve notre point de départ : la boucle est bouclée !

Au final, 13.7 km pour 1380m de D+ et l'occasion de mettre à l'épreuve les Roclite 400 GTX ( je reviendrai sur celles ci dans un autre post ) qui ont montré toutes leur efficacité en terme de protection, de maintien du pied au sec, d'accroche....

Quand à mon dos, ma hanche : un bon médecin sur Annecy qui a remis mon bassin en place. Avec un peu de recul, il y un peu d'amélioration mais ma chute en vtt d'aout et mon lumbago ont du créer une tendinite du tensuer du fascia lata : alors je vais soigner, alléger mon entrainement et on verra...

orientation raquette inov8

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.