Vendée'o Score ( 85 )

2 ans ! je dirais même plus de 2 ans que Nico et moi cherchons à faire ensemble un raid. A chaque fois on coche l'Orient Oise mais à chaque fois mes lombaires ne veulent pas... Et puis pour faire un autre raid, c'est compliqué entre nos emplois du temps, nos contraintes, la distance etc... Et cette année ( encore merci aux organisateurs ), je parle à Nico du Vendée'o Score : je ne met pas lgtps à le convaincre et hop, l'équipe Wilsa-Northwave est inscrite ! La prépa est plutôt bonne avec l'Edhec dans les pattes ( malgrè l'infection au pied ) et on attend avec impatience le road book du we pour cogiter, calculer etc... 4 jours avt le raid, le voilà ! Comme il y a 2 ans, le programme est copieux. Le principe est clair : 450 balises, 240 km, 20h de course avec comme moyen de locomotion vtt, pied et canoë. Tout ceci n'est qu'un maximum, le D+ faible mais la course va être rythmée avec une 30aine de sections, intense avec le plateau ( Ding'o, West Orient Raid, Issy Absolu ) et stratégique ! Enfin, un point non négligeable : la chaleur !

Vendredi à 17h, je quitte ma Yaute direction Le Poiré Sur Vie pour 8h30 de route. Heureusement Ghislain de West Orient Raid ( WOR ) me tient compagnie et heureusement ! Samedi 2h du mat', le toit du VW est levé et sieste de 5h sur place.... 7h, le soleil et les zoiseaux me réveillent, pipi, ptit dèj et déjà une ptite douche offerte par l'orga : merki ! 8h, je rejoins l'accueil pour un café, un bon acceuil et le sac de course. Short, lunette de soleil : on se croirait à l'arrivée d'un village vacances ! Je retrouve mon partenaire et une équipe des Tyrannos. On met les bracelets aux poignets ( bien ! ), re café et on retourne nous équiper ainsi que le sac et le bike. La chaleur commence à se faire sentir, on se décide à enfin garder les pédales plates et on dépose le tout aux camions avec une crainte qd même aux VTT qui ne sont pas protégés dans ces 38T....

Ca chambre vite avec les Ding'o, Issy Absolu ( IA ) mais les bus sont déjà là...  Une bonne heure de route et nous voilà sur la plage : ciel bleu, sable fin, cacahuètes grillées etc... bref, tout ceci sera pour une autre fois : place au briefing ! Des infos importantes mais difficiles de tout mémoriser... Les dernières gorgées d'eau, ptit échauffement surtout pour Nico qui s'est fait une ptite frayeur à l'ischio le we dernier et à 12h, on est placé sou sl'arche pour le ptit trail à pied.

Pan, la horde de qqs 200 raideurs s'élancent sur le littoral à la recherche de sable dur afin de rejoindre la 1ère section : CO mi forêt/mi dunes. Départ prudent ( 14km'h ), on est dans le paquet de tête et dès la prise de carte : surprise ! 1 seule carte / équipe ! Mince, il me semblait qu'il y en aurait 1 chacun... Nico me tend la carte et de suite on embraye, on part à l'Ouest, je donne le 1er poste puis on enchaîne pas trop mal et déjà Issy Absolu ( mixte ) nous rejoint. On fait qqs postes ensemble mais nos chemins divergent pour se retrouver... 

Svaulet17062016340 0001

Puis on retrouve un gros paquet d'équipes, ça compte les uns sur les autres, ça cafouille plus qu'autres choses et on perd du temps. On arrive qd même à se libérer au niveau du camping  où la 18 me confirme que certains postes ne sont pas bien posés... Je jardine un peu sur la 23, le reste s'enchaîne bien, on aperçoit déjà nos adversaires sur le VTT ( mieux orienté ? moins de balises poinçonnées ? ), bref, on a qqs mins de retard sur notre horaire prévu mais que 2 balises de zappées. Ravito englouti, on se jette sur les VTT où on a bien la confirmation qu'on aura qu'une carte / équipe durant tt le raid : dommage ! Cette fois, c'est une VTT'O en ville qui rapporte. Le début est piégeux, on s'en sort bien... Je laisse la 53, les kms défilent, on reprend des équipes puis IA au détour de la 47...puis nos chemins se séparent. On finit par le Nord Est de la carte et en chemin pour la 55 : paf Nico casse son charriot de selle : sa hantise depuis le départ. Il est "fou", utilise des noms d'oiseaux, commence à déballer le contenu de son sac mais pas la peine de chercher une tige de selle ou un poste à souder : une vis est cassée ! Tanpis, on fait au plus court, régime sans selle, en danseuse et direction la fin de section pour attaquer le canoë. On signale de suite notre mésaventure aux bénévoles qui n'ont pas de solution pour le moment mais qui transmettent l'info : on verra ! La section est longue, avec un peu de chance....

Svaulet17062016372 0001

Pas envi de salir mes nouvelles Inov8 mais rapidement faut se rendre à l'évidence on va avoir les pieds couverts de vase...On met les watts, c'est beau, on avance bien, limite vacances ! On ne prend que ce qui se trouve sur notre chemin avec une ptite déception pour ceux qui pointent à pied la 64... Portage puis à nouveau les bras qui tirent l'eau, on ne fait que doubler, on est motivé et les efforts payent surtout que pour poinçonner c'est un peu galère et parfois long qd t'es le dernier bateau derrière 10 équipes ! 

Dsc 0133

On quitte la ville et nous voilà à découvert en plein soleil vent de face : que ça fait du bien mais c'est trompeur : insolation et coup de soleil en vue ! A l'approche de 72, on aperçoit une équipe à pied : bateau sur la berge et pointage à pied. Alors pourquoi pas nous ?

Svaulet17062016370 0001

On fait de même sauf qu'on débarque un bras trop tôt ! On arrive face au fossé : on se regarde, ptit sourire et hop à l'eau ! 

Dsc 0245

Cette baignade improvisée fait le plus gd bien, on se régale à barbotter mais le risque d'y laisser une chaussure dans la vase nous guette ! La suite se passe bien, on a envie de tout prendre mais l'heure tourne... La 74 est un régal : impression de faire du swin&run ! On enchaîne, on a à nouveau du retard sur le timing et cette question qui nous turlupine : l'orga a t elle réussi à faire qq chose pour la selle de Nico ? Arrivée en vue, je commence de suite le relais 1 de la CO afin que Nico puisse régler son pb de selle. Je pars avec Sam des Tyannos et Arnaud de WOR. Rien de bien difficile, petite échelle, on sème Arnaud puis la fin avec le château à ne pas traverser. Je joue le jeu, d'autres non mais vu le peu de secondes à gagner... juste dommage pour le respect du proprio... Nico est là, il m'attend et m'annonce la bonne nouvelle : selle réparée ! Youhou ! Je lui file la carte et pars manger/boire pdt 15min en attendant son retour.  Ptite discussion avec Alex d'IA qui me dit que leur course se déroule bien mais difficile de dire qui a fait mieux que l'autre... Nico est en approche, il se ravitaille pdt que je prépare les VTT, on repart sur un suivi puis flêché allemand : rapidement dedans tout s'enchaîne, sauf les jambes qui ont du mal à répondre après ce long canoë... Là, à la section 7, début d'un gros morceau : un big VTT'O entrecoupé de 2 CO... Je pars par l'Est, ça roule bien le long du lac, les balises s'enchainent même s'il faut pousser le vtt par moment et sur la fin on croise WOR qui est déjà sur la CO.... Pas bien compliquée cette 1ère CO mais la végétation donne du fil à retordre et on doit faire le choix de ne prendre que ce qui se trouve à l'Est du départ. Qqs balises en poche, enfin 1 carte chacun, on repasse donner la carte ( éviter de pdre des balises pédestre pdt le vtt ) et récupérer nos VTT pour vite filer à la CO suivante, on est tjrs à la bourre sur le timing

Svaulet17062016371 0001

C'est plat, ça envoie, on crois eles Ding'os encore sur la section et rapidement on arrive à la 2ème CO sur une plus petite échelle où y rester du temps peut rapporter. Ca s'enchaîne bien même si qqs postes ne sont pas à leur place, un robinet pour nous rafraîchir, une tentative d'approche de balise qui se solde par une chute de 2m de haut dans un paquet de ronces... Rapidement on récupère les VTT puis en finir au plus court avec cette grosse section et IA qui est juste derrière. Nouvelle carte avec un VTT'O intéressant où on prend tout : RAS ! Sauf 1 ptite frayeur pour Nico juste avant le PC... A nouveau un ravito express et Nico qui veut remplir sa poche à eau alors que celle ci est pleine !!!!! Ptite carte, des infos de dernière minute, finalement on ne fera pas l'aller retour le long du ruisseau pour prendre les 3 balises : le reste oui ! On revient les jambes bien griffées, un peu d'orties et hop, faut filer en road book vers la fin de course.... On attaque fort, section engloutie en 30min, pose d'un vtt et CO mémo urbaine pour en finir sur la dernière carte de la journée : CO urbaine, j'oriente à nouveau, il fait encore chaud bien qu'il soit plus de 21h, Vikazim fait un bout de chemin avec nous, bien réfléchir au sens de prise des balises, ptit passage de souris ( crampe au passage pour moi ) pour le dernier poste et on donne le reste jusqu'à l'arrivée avec en prime un ptit tractage du Grébert sur les 500 derniers mètres : ouf nous y voilà ! 

A partir de ce moment , il ne nous reste plus que 5h30 avt le prochain départ. Faut donc pas traîner entre la douche, installer le couchage, manger, préparer les affaires et VTT du lendemain etc... 23h30 : extinction des feux ! 1h50, Nico me jette une chaussette dans la figure, il faut tout ranger, installer les Stoots sur le casque, tenues NoName neuves etc... On apprend au ptit dèj que nous sommes 1er mais avec seulement 1 balise d'avance sur IA et 7 sur WOR : ça va être chaud ! Malheureusement Simon des Ding'os s'est fait uen entorse et pas sûr qu'il prenne le départ :-(

3h03, la 1ère carte de la journée est donnée avec 1 ptite boulette de ma part qui nous coûte une ptite minute, la suite se passe bien, les jambes sont là et on approche de la CO malgrè un ptit cafouillage à l'entrée du champ. Prise de carte et c'est parti pour cette CO où mis à part un ptit jardinage à la sortie d'un poste : RAS ! Maintenant on s'équipe, canoé sur ce canal, à la fraîche, à la lueur des Stoots et au loin, les nombreuses lucioles de raideurs : énorme ! Comme la veille, on attaque, on rattrappe mais dans la précipitation, je change de rive trop tôt... on perd donc le fil avec les équipes dvt et c'est à nous maintenant de trouver en 1er la balise... On y laisse du temps mais on revient dans la course, le jour commence à se lever, l'arrivée se profile. CO urbaine suivante, un peu mouillé, il est temps de courir pour éviter de prendre froid... Pas facile les choix à faire, on sait qu'on doit shunter et donc les plus éloignées. 1ère erreur de cartographie dans le château : on y laisse du temps avt de zapper ! Et sur un trottoir, Nico ne se loupe pas : crac la cheville ! Ses gémissements me font peur, il boîte mais dans l'âme du vrai raideur : il continue ! La suite est donc ralentie, moins de balises que prévues mais le principal est de continuer ! Seule déception : la 44 qu'on en trouve pas, on y laisse du temps pour finalement apprendre qu'elle sera donnée à tt le monde car mal placée. S'enchaîne un r&b où je sais que je devrais donner à pied pour aider Nico : pas de pb, je me sens bien, à nouveau des choix vu ce qu'il vient de se passer. Une section un peu rock&roll mais on enchaîne les balises... 

On arrive à la fameuse grosse CO, au milieu d'une pâture : des balises partout autour de nous, des secteurs bien verts mais tjrs note volonté de reprendre le timing prévu initialement. Nico me dit " Pas plus de 40' " et avec sa cheville sur ce type de terrain, on va pas pouvoir en prendre bcp... 1er jardinage sur la 1ère où je me trompe sur uen drôle d'interpréatation du cartographe, la suite est mieux, on doit renoncer la 23 car la végétation est trop dense, puis rapidement faut rentrer avec qqs balises en poche : notre rendement est pas terrible mais il y a encore du boulot par la suite !

On repart à nouveau en R&B mais cette fois ci en mémo. WOR est avec nous, semble avoir une bien meilleure foulée et ce n'est qu'à la fin, quand Nico doit faire 1/2 tour ( il pense avoir oublié de biper la balise ) que WOR nous passe. CO urbaine avec seulement 9 balises pour nous et WOR qui semble en prendre plus...

Svaulet17062016380 0001

Le vtt allemand est vite " torché " et on se retrouve à la CO couloir sur une petite échelle. On tombe avec un paquet d'équipe, on fait un bout avec eux puis on se sépare, on alterne pâture, franchissement de clôture, haie etc... : 8 balises en 30min et hop on se rentre pour apercevoir IA qui zappe complètement la section. Nouveau VTT où on appuit ( meilleur temps scratch ), la fin approche, et la dernière VTT'O. La complexité : le D+ et le passage de la rivière. Je décide de ne faire que la partie Nord, à contre sens du road book, les balises défilent mais pas le temps : mince j'aurais pt être eu le temps d'en prendre plus...

Svaulet17062016381 0001

Bref, celà nous laisse du temps pour la suite.... Dernire r&b : Nico m'annonce plus de 9km, il commence à faire vraiment chaud et WOR qui est déjà là... On repart quasi en même temps, je donne mes derniers watts à ppied pour salager Nico, ça paye : on remonte du monde et on semble avancer au même train que WOR....

Les mètres défilent, la section est bouclée en 41min ( temps scratch ) et voilà la dernière section : une CO mémo. On décide de faire une 1ère boucle de 5 balises et sur celle ci, des équipes nous emmènent sur 2 postes :-) A nouveau une mémo de 5 sans embuches et la dernière de 3 en ville. Il est 12h24, on passe enfin la ligne d'arrivée ! 

Impossible de se situer mais Bruno nous conforte dans le fait qu'au vidage de doigt dans la matinée, on avait encore 4 balises d'avance. Interview du speaker, d'Endorphinmag, ravito etc... et comme la veille, il faut déjà penser à retrouver le VW, se laver, ranger les affaires...

Dsc 0357

Ptit apéro en plein cagnard, repas bien sympa et remise des prix. Femme, mixte ( bravo IA pour votre belle perf ! ) et nous. Les Ding'os n'ont malheureusement pas pris le départ ce matin laissant place à une 3ème place ouverte. La 2ème est annoncée, suspens réussi et un regard de Sèb me fait comprendre que c'est nous ! Malgrè les applaudissements, on est déçu... On pensait avoir conforté notre avance mais.... Rapidement le sourire nous revient, on ne peut que féliciter WOR qui s'est battu jusque bout et qui s'étonne de cette victoire ! 1 balise d'avance, 1 seule ! Je repense alors à la finale des raids dans le pas de calais où on avait gagné pour 8 sec ! Maintenant je sais ce que l'on peut ressentir.... On a beau refaire la course et se dire comment on aurait pu prendre 2 balises de +.... un pipi en moins ? shunter un ravito ? nous compter le 44 ?  Il est vrai que cette casse de selle + entorse nous a pénalisé mais rien à regretter ! 

On a vraiment passer un super raid avec une super équipe de bénévoles/organisateurs. Le temps a rendu la course magnifique, les paysages au top, les chemins secs, la végétation dense... Et que dire des ravitos ( nombreux et complets ), du nombre de cartes distribuées et conçues pour l'occasion, les autorisations, 1doigt/personne, la prestation chronoraid, les canoës,  les repas, les lots d'accueil et podiums etc... 2 ans déjà que je suis revenu enchanté mais là à nouveau !

1 semaine déjà de passée et on en parle encore avec Nico, on cherche les photos/vidéos pour se remémorer... La seule chose à améliorer selon moi : mettre 1 carte par personne et améliorer la pose des balises

Je terminerais par féliciter et remercier mon pote Nico qui m'a fait confiance en y venant et avec lequel j'ai passé un super WE ! On est svt en soirée ensemble, à préparer l'Orient Express etc... mais là on a vécu un truc qu'on racontera à nos ptits enfants :-) 

Les résultats : http://www.chronoraid.fr/pages/cr_chrono665_resultat_2017_06_17_vendeeraidoscore.html

orientation endorphinmag vendée'o score balise raid edhec VTT Mulebar

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×